Festival Clef de Soleil

Florestan Raës

Né en 1995 dans une famille de musiciens, Florestan Raës entreprend très jeune l’étude du violon aux Conservatoires de Douai, Cambrai et Roubaix. Il parvient à concilier un travail intense de cet instrument – quatre à cinq heures par jour – et la préparation d’un baccalauréat musique TMD (juin 2013).

En 2011, il se produit au Musée de la Piscine de Roubaix dans le Double concerto pour hautbois et violon de J-S. Bach, sous la direction d’Olivier Grandjean.

Il joue en quatuor au CRR de Lille et participe à plusieurs académies d’été (Sibor Varga à Sion, à Guérande, au Val Joly). En juillet 2012, il intervient au Festival Clef de Soleil, à Lille.

Depuis septembre 2012, Florestan poursuit ses études au CRR de Lille, en Cycle d’Enseignement Professionnel (classe de Yolande Leroy), destiné aux jeunes violonistes dont les professeurs attendent les plus brillants résultats.
Le concert Côte normande, rives océanes est sa première participation au Festival International Albert Roussel. Il lui reviendra notamment d’interpréter, avec son père Alain Raës, le premier mouvement d’une Sonate pour violon et
piano que le jeune Paul Paray conçut à Rome et créa à Paris, en mars 1914, accompagnant au piano son amie Hélène Jourdan-Morhange, qui deviendra la violoniste préférée de Maurice Ravel.