Festival Lille Clef de Soleil

Gautier Dooghe

C’est à l’âge de six ans que Gautier Dooghe débute ses études musicales de violon au Conservatoire national de région de Lille. Il y obtient successivement et à l’unanimité la médaille d’or et le prix de perfectionnement dans la classe de Yolande Leroy. En 1997, il remporte en formation sonate le 1er prix supérieur au Concours de Radio-France (Les Tournois du Royaume de la Musique). Il intègre en 1997 la classe de Boris Garlitzky puis de Jean-Jacques Kantorow au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il y obtient un premier prix à l’unanimité en 2000 ainsi que le premier prix de musique de chambre dans la classe de Christian Ivaldi et d’Ami Flammer.  Il poursuit sa formation avec Jean-Jacques Kantorow au Conservatoire Supérieur de musique de Rotterdam et travaille avec des artistes tels que le violoniste Tibor Varga à Sion, le Quatuor Isaye  à Paris et le Trio Wanderer (Ensembles en résidence de La Roque d’Anthéron).

Depuis 2003, il est violon-solo de l’Orchestre Symphonique de Douai– Région Hauts de France (dont Jean-Jacques Kantorow est le chef principal) et avec lequel il se produit régulièrement en soliste ainsi qu’avec d’autres orchestres tels que l’Orchestre Symphonique National de Colombie, l’Ensemble de Basse-Normandie, le Valentiana Orchestra, l’Ensemble Cordes 21, aussi bien en Allemagne, Belgique, Suisse, Italie, Russie, Colombie, Algérie, Maroc…).

Il se produit en musique de chambre, avec des partenaires tels que Alexander Paley, Maurizio Baglini, Olaf John Laneri, Guillaume Coppola, Mara Dobresco, Alain Raës, Eliane Reyes (piano),  Sébastien Van Kuijk, Silvia Chiesa (violoncelle), Jean-Luc Votano, Julien Bénéteau (clarinette), Denis Simándy (cor), Francis Perrin et Élisabeth Duda (comédiens)…

Il fait partie du trio Johanna avec la pianiste Galina Ermakova et le corniste Denis Simándy avec lesquels il a créé également un ensemble à géométrie variable «La Notte bleue».

Passionné de pédagogie, il est actuellement professeur au CRR de Douai.

Il participe depuis 2016 aux Master-class du Château de Chabenet.

Un projet de CD des Sonates de Delvincourt, Paray et La Presle verra le jour chez Azur Classical en 2018.

Il joue un violon français du 18ème siècle de Jacques Bocquay et un archet de Jean-Marc Panhaleux.