Festival Clef de Soleil

Vanessa Benelli Mosell

Vanessa Benelli Mosell

 

Vanessa Benelli Mosell a débuté le piano à l’âge de trois ans. Après une formation à l’Académie internationale de piano d’Imola en Italie, elle entre le Conservatoire Tchaïkovski de Moscou pour étudier avec Mikhail Voskresensky. Ensuite, elle est invitée au “Royal College of Music” à Londres ou elle poursuit un «Master in Performance» avec le professeur Dmitri Alexeev.

Vanessa Benelli Mosell donne son premier concert comme soliste avec orchestre à l’âge de neuf ans et commence une carrière internationale deux ans plus tard. Elle s’est produite, depuis, au Lincoln Center de New York, à la Philharmonie de Berlin, au Wigmore Hall de Londres, à l’auditorium du Louvre,à la Leiszhalle de Hambourg,à l’auditorium Manzoni de Boulogne, à la Tonhalle de Zurich,à l’auditorio Nacional de Madrid, à l’auditorium de Haifa. De plus elle a joué en soliste, avec entre autres la Israel Camerata, les Solistes de Moscou, l’Orchestre Symphonique de Jérusalem, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l’Orchestre del Teatro Comunale di Bologna, l’Orchestre Symphonique d’Edmonton, l’Orchestre de Chambre de Zurich…

En 2004, Yuri Bashmet lui a donné le Prix du Festival d’Elbe ou elle a joué sous sa direction.

Internationalement reconnue

pour ses interprétations des Klavierstuecke de Karlheinz Stockhausen, Vanessa a été invitée par le compositeur à étudier avec lui en Allemagne en 2006. Depuis cette année jusqu’à la mort de Stockhausen, Vanessa a travaillé avec le célèbre compositeur et à reçu prix et distinctions pour ses interprétations.
En 2012 Vanessa a remplacé Martha Argerich dans le Concerto en mi mineur de Chopin, avec les Solistes de Moscou dirigés par Yuri Bashmet au Festival « Pietrasanta in Concerto ». Elle s’est également produite dans de nombreux festivals tels que Ravello, Saratoga, Schloss Elmau, Ramatuelle, ou Radio France et Montpellier.

Dans son premier album, Vanessa Benelli Mosell a enregistré des œuvres de Prokofiev, Haydn, Liszt et Scriabine, avant d’en consacrer un second exclusivement à un Récital Liszt “extraordinairement raffiné et riche de nuances …” – (Gramophone).

Son troisième disque avec musiques de Igor Stravinsky, Karlheinz Stockhausen et Karol Beffa a marqué en 2015 le début de sa collaboration avec Decca Classics, suivi par son album ‘LIGHT’ en Mai 2016. Son dernier album, avec le London Philharmonic Orchestra (Concerto pour piano n°2 op. 18 en ut mineur ; Variations sur un thème de Corelli op. 42) est sorti début 2017 .

Accéder à son site