Festival Lille Clef de Soleil

Vittorio Forte

Considéré comme un des pianistes phares de la nouvelle école pianistique italienne (J.C. Hoffelé – Concertclassic), Vittorio Forte débute ses études en Italie  à l’âge de 9 ans. Après un parcours «hors des sentiers  battus», il rencontre M. José Lepore, pédagogue argentin, élève de Carlo Zecchi, qui remarque les capacités musicales du jeune pianiste.
Il décide de quitter les études générales pour se consacrer entièrement au piano à l’âge de 17 ans.
En quelques années, il remporte plusieurs prix de Concours en Italie (Ostuni, Lamezia, Modica).

Durant 3 ans, il approfondit son expérience pianistique lors de nombreux cours de perfectionnement auprès de pianistes tels Gyorgy Sandor, Mikhail Petukhov, Edith Murano, …

Le 1er Prix du Concours International de Zumaia (Espagne) en 1996, lui permet de faire ses débuts avec orchestre dans le concerto «Jeunehomme» de Mozart.  

En 1998, il est lauréat du Concours international «Città di Valentino». Vittorio Forte quitte l’Italie pour s’installer sur les rives françaises du Lac Léman. Après de nombreux concerts en Europe, il se voit attribuer une bourse d’étude par la fondation «Violeta Minkova» lors d’une tournée en Bulgarie (Sofia, Pleven) et par la Société Dante Alighieri de Toulon.

Au Conservatoire de Lausanne, il poursuit ses études avec Christian Favre qui marque son évolution musicale et participe aux Master Classes de Paul Badura-Skoda, Jean-Marc Luisada et François-René Duchable qui le choisit pour interpréter le 5ème Concerto dit «Empereur» de Beethoven avec l’Orchestre de Chambre Lausanne.

Sa carrière se développe en Europe, où il se produit seul et avec orchestre. En 2004, il est lauréat du Concours international «Camillo Togni» dans la section piano et orchestre, ainsi qu’en duo 4 mains avec Inès Maleviolles.

Remarqué par William Grant Nabore, il est sélectionné parmi les plus talentueux pianistes d’aujourd’hui pour intégrer l’International piano academy lake Como. Au sein de cette institution, il reçoit les conseils des plus grands maîtres parmi lesquels Andreas Staire, Menahem Pressler, ou encore Fou Ts’ong.

A l’occasion du Grand Prix Vlado Perlemuter, deux prix lui sont attribués, dont le «Prix Chopin» pour la meilleure interprétation des œuvres du compositeur polonais.

Dans le but de faire découvrir d’autres horizons pianistiques, Vittorio Forte choisit de consacrer son premier disque, qui paraît pour le label Lyrinx, au compositeur italien Muzio Clementi. La critique est unanime aussi bien en France (5 diapasons, opus d’or, 4 **** Classica) qu’en Allemagne (le disque  est sélectionné parmi les meilleurs disques du moment par la Radio allemande HR2 Kultur) ou encore au Japon. Le président de la Swedish Clementi Society, Bengt Hultman, considère cet enregistrement comme une référence discographique du répertoire du compositeur italien.

Suite au succès de ce premier disque, Vittorio Forte poursuit ses concerts en Europe et aux USA, notamment au suggestif «Bargemusic» de New York, ainsi que pour le Yamaha Artists Service, le Festival de Castiglione del lago et la «Stagione musicale» de la Bocconi (Italie), le Kawai concerts series (Allemagne).

Il enregistre un nouvel album consacré à Robert SCHUMANN (Lyrinx 0275).

En France, il est invité  aux Solistes à Bagatelle, Festivals Pianofolies du Touquet, Elne piano fortissimo, Autour d’un piano, Nouveaux Talents, Clef de soleil, Liszt en Provence parmi tant d’autres et se produit régulièrement avec l’Orchestre De Ribaupierre, le Sinfonietta de Genève ou encore l’Orchestre des Variations symphoniques dans des salles importantes comme le Victoria Hall de Genève, l’Auditorium Stravinsky de Montreux ou encore le Theatre de Vevey.

La collaboration avec le label Lyrinx se concrétise par l’enregistrement du disque «Couperin-Chopin: Affinités retrouvées» (paru en Juillet 2013),  qui obtient un Opus d’or ainsi que 5 Diapasons et est nominé aux ICMA 2014 dans la catégorie «soliste instrumental» par un jury de plus de quinze professionnels (magazines, radios…) du monde musical européen..

Il est invité de l’émission “Classic Club” ainsi que  “Le Mardi idéal” sur  France Musique, “Comme ils vous plaira!” sur Rts-Espace 2, et ses enregistrements sont diffusés lors de nombreuses émissions radiophoniques en France (France Musiques, France Inter, RCF etc.), Suisse (Espace 2), Italie (Radio 3), Suède (Radio Sverige) ou encore Allemagne (Mdr Figaro, Hr2 Kultur), Canada (Radio Canada).

Le nouveau disque de Vittorio Forte «Voyage mélodique» pour le label Lyrinx est un hommage à la voix à travers les transcriptions des lieder et mélodies de Schubert à Gershwin par Liszt et Wild. Déjà récompensé par 5 Diapasons, par un “Joker” du magazine belge Crescendo, ou encore par l’Opus d’or d’opusHD magazine, cet enregistrement marque par son originalité et “la facilité que l’artiste a à capturer l’instant présent pour instaurer des climats et ambiances saisissants” (A. Desympelaere).

Dans le cadre d’une nouvelle collaboration avec le label Odradek, Vittorio Forte enregistrera un album de Fantaisies & Rondos de C.P.E. BACH.

Il est actuellement directeur artistique du C.A.P.A. (Centre d’Activités Pianistiques & Artistiques), plateforme musicale située près de Montpellier où se déroulent Master classes, cours de perfectionnement, concerts et causeries. Il anime régulièrement une série de master classes pour jeunes pianistes en France, Suisse, Italie et Belgique. 

“Il est musicien autant que pianiste, son piano chante autant qu’il parle” – Charles Sigel – journaliste

 

En savoir +