Alexander Ghindhin

Pianiste

Artiste honoré de la Russie

Alexander Ghindin a été unanimement salué par les critiques et les mélomanes comme l’un des pianistes les plus talentueux et les plus originaux d’aujourd’hui.

Il est né en 1977 à Moscou.

Avant d’entrer au Conservatoire en 1994, il devient, à l’âge de dix-sept ans, le plus jeune lauréat de l’histoire du Concours international Tchaïkovski de Moscou, et s’impose rapidement comme l’un des pianistes les plus recherchés de sa génération.
Plus tard, il remporte le deuxième prix du Concours international de piano Reine Elisabeth à Bruxelles en 1999. Ces succès ont favorisé le début des activités de récital extrêmement intenses du pianiste.
En 2007, il a remporté le premier prix du Concours international de piano de Cleveland (États-Unis) et a été engagé pour plus de cinquante concerts aux États-Unis. Selon les critiques, il « a fait une impression stupéfiante sur le public, démontrant un tel niveau de maîtrise qui rend chacune de ses performances spéciale et inoubliable ». (Art et Vie).
En juillet 2010, Alexander Ghindin a remporté le premier prix du Concours international de piano de Santa Catarina (Florianópolis, Brésil).

En 2006, Alexander Ghindin a été nommé Artiste Honoré de Russie.

En 2001, les disques Ondine ont publié le premier enregistrement mondial de la version originale des Concertos pour piano n° 1 et 4 de Sergei Rachmaninov, interprétés par Alexander Ghindin avec l’Orchestre philharmonique d’Helsinki dirigé par Vladimir Ashkenazy.

Alexander Ghindin est fréquemment membre du jury de concours tels que le concours international de télévision des jeunes interprètes de Casse-Noisette (2004, 2006, 2009 et 2011), le premier concours de musique russe (Moscou, 2010), le concours international de piano de Cleveland (États-Unis, 2011), etc.

Depuis 2006, A. Ghindin est le directeur artistique de sa propre série de concerts dans l’une des salles de concert les plus prestigieuses de Russie, le Svetlanov Hall du Moscow International Performing Arts Center, où il a présenté des programmes uniques, tels que : Le récital de quatre pianos, le programme en duo pour piano et orgue, la musique américaine pour deux pianos, y compris les instruments préparés et autres.

Alexander Ghindin est également codirecteur artistique international du « Swedish Royal Festival » et directeur artistique et chef d’orchestre de l’Ensemble de solistes « Hermitage » et de l’Orchestre symphonique des jeunes de Kaluga.

Alexander Ghindin effectue avec succès des tournées dans toute la Russie et à l’étranger.

Le pianiste s’est produit avec de grands orchestres russes et internationaux tels que le Grand Orchestre Symphonique Tchaïkovski, l’Orchestre Philharmonique National de Russie, l’Orchestre National de Russie, l’Orchestre Symphonique Académique d’Etat de Russie Svetlanov, l’ensemble des Virtuoses de Moscou, l’Orchestre Camerata de Saint-Pétersbourg de l’Ermitage d’Etat, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de Belgique, le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, la « Salzburg Camerata », l’Orchestre Symphonique de Rotterdam, les Orchestres Philharmoniques de Londres, Helsinki, Luxembourg, Liège, Freiburg, Monte Carlo et Munich, l’Orchestre Symphonique de Tokyo et le Nouvel Orchestre Philharmonique Japonais et l’Orchestre Philharmonique du Kansai pour n’en citer que quelques-uns.

Les chefs d’orchestre avec lesquels le pianiste a travaillé sont Vladimir Ashkenazy, Vladimir Fedoseyev, Vladimir Spivakov, Vladimir Minin, Arnold Katz, Yurij Simonov, Dmitry Kitayenko, Fuat Mansurov, Vasily Sinaisky, Alexander Lazarev, Saulus Sondeckis, Alan Gilbert, Krzysztof Penderecki, Paavo Järvi, James DePreist, Leonard Slatkin, Louis Langrée, Eliahu Inbal, Arthur Fagen, David Shallon, Juozas Domarkas et d’autres.

Alexander Ghindin participe régulièrement à des festivals de musique internationaux. Il s’est produit aux festivals russes Russian Winter, Stars at the Kremlin, The New Century of Russian Piano Music, Vladimir Spivakov Invites, The Musical Kremlin et le Festival international des arts de Sakharov, ainsi qu’au Festival royal de Suède à Stockholm, aux Rencontres internationales de piano Robert Casadesus à Lille, le Festival Vladimir Spivakov à Colmar, le Festival de Radio France, Folle journée (France), Bad Kissengen Sommer (Allemagne), le festival Rising Stars (Pologne), les Journées de la culture russe en Moravie (République tchèque), le Festival de piano de la Ruhr (Allemagne) et des festivals à Echternach, La Roque d’Anthéron, Bruxelles, Limoges, Lille, Cracovie, Rome, Sintra et Sicile.

Le musicien a fait de nombreux enregistrements à la télévision et à la radio en Russie, en Belgique, en Allemagne, en France, au Luxembourg, en Pologne et au Japon.
Il a publié 28 CD avec les principales maisons de disques en Russie, en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Finlande et au Japon, notamment Decca, Capriccio, Ondine, Tri-M Classics, Russian Season (le partenaire russe du Chant du Monde), DML, CD Accord et Naxos.