Silvia Chiesa

Violoncelliste

La violoncelliste Silvia Chiesa figure parmi les interprètes italiennes les plus en vue sur la scène internationale, avec un dense agenda de concerts et d’enregistrements discographiques. Au cours d’une intense carrière, elle a mûri une particularité de style très personnelle qui unit le caractère passionnel et raffinée de ses interprétations à une personnalité remarquable dans les choix de son répertoire.

Elle a contribué de façon déterminante à relancer le répertoire soliste du 1900 italien. C’est la première italienne à avoir découvert et enregistré le Concerto pour violoncelle de Mario Castelnuovo-Tedesco : le CD, publié par Sony Classical, est sorti en 2018 lors du 50e anniversaire de la mort du compositeur et comprend aussi les Concertos pour violoncelle de Riccardo Malipiero (premier enregistrement mondial) et de Gian Francesco Malipiero. A remarquer la présence de la totalité d’interprètes italiens : non seulement Silvia Chiesa, mais aussi l’Orchestre symphonique national de la Rai dirigé par Massimiliano Caldi. L’album est la continuation d’un vaste projet discographique – dont le Concerto d’Ildebrando Pizzetti et les musiques de rare performance de Nino Rota, Alfredo Casella et Ottorino Respighi font également partie – et, comme ses précédents, il a obtenu des critiques enthousiastes.

Dédicataire de compositions de solistes avec l’orchestre d’Azio Corghi et Matteo D’Amico, elle a été choisie par des compositeurs comme Gil Shohat, Nicola Campogrande, Aldo Clementi, Michele Dall’Ongaro, Peter Maxwell Davies, Giovanni Sollima, Gianluca Cascioli et Ivan Fedele pour les premières exécutions de leurs œuvres. Elle a joué en tant que soliste avec l’Orchestre National de la Rai, l’Orchestre du Mai musical florentin, l’Orchestra della Toscana, la Royal Philharmonic Orchestra, les Solistes de SaintPetersbourg, l’Orchestre de Rouen, la Staatsorchester Kassel et la Symphonique de Cracovie.

Elle a collaboré avec des chefs d’orchestre tels que Luciano Acocella, Francesco Angelico, Marco Angius, Paolo Arrivabeni, Gürer Aykal, Umberto Benedetti Michelangeli, Giampaolo Bisanti, Roland Böer, Massimiliano Caldi, Tito Ceccherini, Daniele Gatti, Cristian Orosanu, Corrado Rovaris, Daniele Rustioni, Howard Shelley et Brian Wright. De plus, elle a enregistré des concerts en direct pour des radiodiffuseurs tels que Rai Radio3, Rai Sat, France Musique et France3.

Avec le pianiste Maurizio Baglini, elle compte à ce jour plus de deux cent concerts partout dans le monde, avec un vaste répertoire pour duo, et elle a enregistré pour Decca les Sonates de Schubert, Brahms et Rachmaninov. En 2018, on a vu sortir le deuxième CD de la série Live at Amiata Piano Festival, dans lequel elle interprète le Quintette à cordes op. 163 di Schubert avec le Quatuor de la Scala.

Silvia Chiesa est artiste résidente de l’Amiata Piano Festival et enseignante au Conservatoire “Monteverdi” de Crémone.

Elle joue un violoncelle Giovanni Grancino du 1697.

 

“Passionnée, sinueuse, gentille”
Il Sole 24 Ore 

“Exploratrice douée”
D-Repubblica 

“Superbe personnalité instrumentale”
Suonare News 

“Convaincante”
American Record Guide

“Pleine de personnalité”
Diapason

 “Le violoncelle déroule un très doux ruban de satin qui pourrait ne jamais avoir fin”
La Repubblica 

“Elle unit une précision impeccable à un lyrisme intense et bien contrôlé ”
Classica 

“Équilibre entre virtuosité limpide et sûre, conduite rythmique et recherche expressive”
Musica 

“Instrumentalité ductile ”
Classic Voice 

“Interprétations aussi passionnées que soignées ”
Amadeus